« Pour la photo et la vidéo, le TREKKER-X3 est extra »

INTERVIEW

JEFF MERCIER

Alpiniste-grimpeur chevronné et gendarme-secouriste au PGHM (Peloton de Gendarmerie de Haute-Montagne) à Chamonix, Jeff Mercier fait partie de ces amoureux de la nature pour qui l’appel de l’aventure est toujours plus fort. Son hiver a été rythmé par 3 voyages de cascade de glace (Norvège, Québec, Laponie), au cours desquels il a pu tester son TREKKER-X3. Retours d’expériences complètement givrés.

Pourquoi es-tu parti en Norvège et au Québec ?

On peut dire que ce qui caractérise ma pratique est un usage abusif des piolets et des crampons tout au long de l’année ! J’adore simplement le support à la saison. Assez logiquement, en hiver je me dirige vers l’escalade de cascade de glace. Avec des saisons de plus en plus irrégulières au niveau température, il faut être assez flexible sur les destinations. Je n’achète jamais mes billets d’avions plus de 4 jours avant le vol. Le trip de février devait initialement se tenir en Écosse, mais à cause d’une météo désastreuse je me suis dirigé vers le Québec. Pour la Norvège, j’ai été chanceux avec le temps. Le plan s’est déroulé sans accroc !

Au Québec, les températures sont vraiment froides, la norme est de -15°C mais on a aussi eu des journées à -30°C avec du vent. Le ressenti est assez désagréable ! Dans ce genre d’activité, les amplitudes thermiques sont considérables. Tu alternes une grosse activité physique (quand tu montes) et effort zéro quand tu t’arrêtes pour faire monter ton partenaire.

En Norvège, les températures étaient clémentes, oscillant entre 0° et -3°C. Bien que négative, la température n’empêche pas un petit écoulement d’eau. Là, ça peut être vraiment désagréable. Comme tu as les bras levés, l’eau s’immisce doucement dans tes gants puis continue son chemin le long de tes avant-bras, voire plus si affinités !

Comment as-tu utilisé ton TREKKER-X3 ?

L’usage principal varie suivant le moment. Pendant la marche d’approche, j’aime bien écouter de la musique. L’été, j’emmène souvent une petite enceinte Bluetooth. L’hiver, les sacs sont plus lourds je me contente du son du téléphone, c’est suffisant pour une personne !

Quand je grimpe, j’aime bien prendre pas mal d’images. Pour la photo et la vidéo, le TREKKER-X3 est extra. Même avec des gants, le déclencheur ​manuel avec le bouton rouge est super facile à utiliser et la navigation reste très efficace avec l’écran Wet Touch !

Ensuite, en bon père de famille, j’appelle au moins 2 fois chez moi pendant l’escalade. Quand je voyage, le soir, je me sers du téléphone pour monter les images que j’ai faites dans la journée. Pour ça, il faut un téléphone performant comme le TREKKER-X3 et ne pas y passer des heures.
Et surtout, avec ce nouveau téléphone, j’apprécie énormément la rapidité du rechargement. Tu te douches tranquille et la batterie est vite chargée à 80% !

Quelles applications utilises-tu avec ton TREKKER-X3 ?

J’ai SoundCloud pour écouter la musique en wifi, Videoder pour télécharger depuis YouTube, Quick pour monter mes vidéos et Dropbox pour partager les images.

Quels sont tes prochains projets ?

Dans 15 jours, je repars en Laponie, explorer une vallée inconnue des grimpeurs sur glace. Ce qui va donner un caractère particulier, en plus du fait que je vais peut-être rencontrer le Père Noël et que l’on a 2 jours d’approche en chiens de traineaux. On sera en total autonomie au milieu de nulle part, un sacré engagement en cas de pépin ! Côté téléphone, c’est l’autonomie qui va primer.

En images

équipement utilisé

vous aimerez aussi :

« Le problème de tous les guides : le froid ! »

Alex Pittin, aspirant guide de haute-montagne, créé « 50° North », une websérie sur l’alpinisme et le ski de pentes raides avec Tony Lamiche. A chaque sortie en montagne, il embarque toujours son TREKKER-X3 dans son sac-à-dos.

Laura et Romy : freerideuses et monitrices de ski

Monitrices de ski et freerideuses dans leur websérie « Ride N Roses », Laura et Romy utilisent leur TREKKER-X3 comme une outil de travail et une aide à la préparation de leur itinéraire en mode freerando.

« Avec cette app, tu sais si un couloir sort ou pas »

Depuis 2 saisons, Xavier De Le Rue sillonne le monde avec sa websérie « DIY ». Toujours à la conquête de pentes vertigineuses et de nouveaux défis, son TREKKER-X3 l’accompagne dans toutes ses aventures et son quotidien mouvementé.



 

Copyright © CROSSCALL 2017. Tous droits réservés