Le Blog

test Dakar

TREKKER-S1 et TREKKER-X2 – Dakar Approved

Le dernier Dakar s’est achevé il y a maintenant plusieurs semaines, le temps pour notre équipe de recueillir le témoignage de trois personnages emblématiques de cette course qui ont testé pour nous, l’endurance de nos téléphones. Alain Duclos et ses 14 participations au guidon de sa moto avait embarqué un TREKKER-S1, Christian Lavieille, ancien pilote de course de motos, reconverti en pilote rallye-raid depuis 2003, un TREKKER-X2 tout comme, l’incontournable Luc Alphand victorieux en 2006.

Alain Duclos – Pilote moto
Mon Crosscall m’a suivi pendant toute la durée du Dakar et a enduré 14 jours de courses intenses avec des conditions extrêmes, l’occasion idéale pour tester mon TREKKER-S1. Sur ma moto, c’est dans ma poche qu’il a pu ressentir chaque secousse.
Mais l’essentiel pour moi était de ne pas avoir à me soucier de mon téléphone pour me focaliser totalement sur ma course. Cette année, nous avons été confrontés à des pluies torrentielles et à énormément de poussière mais je savais que quoi qu’il se passerait, mon smartphone Crosscall me suivrait.
Je me souviens que le deuxième jour, l’étape avait été annulée à cause des intempéries. Il y avait tellement d’eau que mon téléphone était l’un des rares à fonctionner encore.

Luc Alphand – Consultant TV
Sur le Dakar, mon rôle était de suivre les concurrents et de couvrir l’événement pour France TV. Ces 15 jours ont donc été mouvementés. J’ai pris à cœur ma mission de testeur de l’extrême ce qui m’a valu une mésaventure assez drôle (cf [AVIS DE RECHERCHE]- Le TREKKER-X2 de Lucho retrouvé) mais au moins je sais que mon CROSSCALL, c’est du costaud. Mon TREKKER-X2 a vécu le Dakar au plus prés de l’action. De la poussière sur les courses aux vibrations dans les véhicules et hélicoptères, il est toujours resté aussi performant. Son autonomie exceptionnelle a aussi été un gros plus. Quand on suit une course de ce genre, nous n’avons pas le temps de penser au niveau de batterie de son téléphone par contre, quand on en a besoin, il doit être opérationnel. Avec sa double-sim et mon application mail, il est maintenant devenu mon bureau mobile. 

Christian Lavieille – Pilote Auto
C’est un TREKKER-X2 qui m’a accompagné pendant ma course et on peut dire qu’avec les chocs, les voitures de rallye sont des environnements particulièrement rudes pour les smartphones.
Malgré cela, j’ai pu me servir de mon smartphone comme si de rien n’était, utilisant notamment le GPS en mode hors connexion mais aussi la connexion internet pour rester en contact avec mes proches.
Durant ce test grandeur nature, ce qui m’a surtout bluffé c’est la résistance aux chocs thermiques. Nous sommes passés de la grêle aux fortes chaleurs atteignant même les 70 degrés : là encore mon Crosscall ne m’a pas lâché ! 

Plus d’info sur le TREKKER-S1 et le TREKKER-X2

 





Copyright © CROSSCALL 2017. Tous droits réservés