X3 SENSORS: Analysez votre environnement

NOUVEAU

Le dernier né de la gamme CROSSCALL, le TREKKER-X3, est équipé de nombreux capteurs afin d’analyser et comprendre tous les terrains, que ce soit lors de vos sorties outdoor ou de vos missions professionnelles.

Pour accéder à toutes les données récoltées par le téléphone, CROSSCALL a développé l’application X3 SENSORS, embarquée nativement sur tous les TREKKER-X3. Au-delà de la lecture des données, ces capteurs vous permettront d’utiliser diverses applications, qui feront l’objet d’un prochain article. On vous présente avant cela les différents capteurs. Suivez le guide !

LE THERMOMETRE

Le thermomètre intégré au TREKKER-X3 est un composant de haute précision.

Exemples d’utilisation : que vous soyez à l’intérieur ou à l’extérieur, le TREKKER-X3 vous donnera la température environnante pour effectuer les bons choix: prévoir l’équipement adéquat, ajuster le matériel à inclure dans votre sac-à-dos etc.

Conseil d’utilisation : la température affichée peut être influencée par celle du téléphone lui-même (s’il se trouve dans une poche ou près du corps) mais aussi par le circuit de charge ou l’activité du processeur. Pour une mesure précise, il est nécessaire de laisser le temps au smartphone de prendre la température du milieu extérieur (environ 10 minutes).

L’HYGROMETRE

Le capteur d’hygrométrie mesure le taux d’humidité dans l’air, il est exprimé en % de la quantité de saturation en vapeur d’eau.

Exemples d’utilisation : il vous permettra par exemple d’adapter votre équipement pour vos sessions outdoor.

Conseil d’utilisation : lorsque le capteur a été soumis à de l’air humide saturé, voire au contact de l’eau, il est nécessaire de le faire sécher quelques minutes pour que les mesures soient de nouveau fiables. Ce processus de séchage peut être accéléré par un courant d’air chaud et sec. Le capteur restituera les données en temps réel qui évolueront au fur et à mesure du processus.

LE MAGNETOMETRE (BOUSSOLE) et l’ACCELEROMETRE 3 AXES

Tout le monde connait l’intérêt d’une boussole. En revanche, le magnétomètre et l’accéléromètre 3D permettent de mesurer le déplacement, la position et l’accélération du smartphone dans l’espace en fonction du nord magnétique (différent du nord géographique). Ces données seront seulement exploitables au travers d’une application (podomètre, joystick, tracking des longueurs dans une piscine…). Attention, pour l’accéléromètre, une telle mesure n’est en général fiable que pour les déplacements courts ou limités dans le temps.

Conseil d’utilisation : il sera parfois nécessaire de calibrer la boussole électronique en effectuant un mouvement particulier avec le téléphone.

LE BAROMETRE

Le smartphone peut mesurer la pression atmosphérique. Pour vos sorties outdoor, sur un chantier ou au quotidien, il permet par exemple d’en déduire la météo locale ou de mesurer un risque d’orage potentiel, à condition de savoir déchiffrer les données.

Conseil d’utilisation :  attention, la météorologie est un phénomène complexe et il est impossible d’en réaliser des prévisions exactes même avec de nombreux capteurs. Ceux-ci ne peuvent qu’aider à compléter un modèle mathématique plus global.

L’ALTIMETRE

Le smartphone peut mesurer l’altitude à l’aide de la pression atmosphérique. L’avantage par rapport à un GPS est de pouvoir discerner des variations d’altitudes plus précises (de l’ordre du mètre). Cette précision est aussi atteinte en utilisant des algorithmes de lissage basés sur la connaissance du sport pratiqué (randonnée, VTT…).

Exemples d’utilisation : connaître le dénivelé restant et votre vitesse ascensionnelle en randonnée, repérer les parcours pour votre métier de guide haute-montagne, mesurer l’altitude d’une tour sur un chantier, mesurer votre niveau par rapport à la mer etc.

Conseil d’utilisation :  il est nécessaire de calibrer l’altimètre régulièrement à partir d’une référence physique : panneau indicateur ou carte topographique. Il est aussi possible de forcer le calibrage à partir du GPS (lorsque les conditions de réception du signal GPS sont optimales et la précision très bonne). Il n’est pas conseillé d’utiliser ce produit comme variomètre dans les sports de vol libre.

LE GPS

Le GPS sur le TREKKER-X3 est un GPS évolué. Il bénéficie du système « assisted GPS » qui permet un calcul de position plus rapide, même hors couverture réseau (le téléphone contient une table d’anticipation des positions de satellites GPS en fonction de la position précédente de l’utilisateur, de la date et de l’heure). Il permet aussi d’optimiser la précision en trackant les satellites du système russe GLONASS pour une localisation parfaite sur tout le globe.

Conseils d’utilisation : le GPS ne capte les signaux satellites qu’en EXTÉRIEUR. Un test à l’intérieur ne sera donc pas probant.

Les facteurs naturels dégradent parfois la précision du GPS : des falaises rocheuses ou un canyon, des feuillages importants ou une couverture nuageuse. La précision peut également se trouver amoindrie si tous les satellites captés se trouvent du même côté de l’utilisateur.

Le CAPTEUR DE PROXIMITE

Le capteur de proximité permet de mesurer l’intensité de la lumière à un point donné. Il détecte les obstacles physiques devant la surface du téléphone et réalise une action en fonction de leur présence et de leur proximité. Il sert notamment à désactiver l’écran de votre TREKKER-X3 pendant les appels téléphoniques.

LE CAPTEUR DE LUMINOSITE

Le capteur de luminosité vous aide à optimiser la luminosité de votre écran en fonction de la lumière ambiante, afin d’économiser la batterie ou d’en optimiser la lisibilité.

Conseils d’utilisation :  ajuster automatiquement la luminosité de l’écran en cochant ce paramètre dans les réglages du téléphone pour bénéficier d’une adaptation automatique.

LE BLUETOOTH

Le Bluetooth embarqué sur le téléphone est un Bluetooth 4.1. Il dispose d’un mode basse consommation. La portée utile dépend beaucoup des perturbations environnantes au téléphone (masses métalliques et hydriques). A l’air libre elle peut aller jusqu’à plusieurs dizaines de mètres. La force du signal (RSSI) peut ainsi permettre de « localiser » un accessoire (clés, valise, portefeuille…) relié, sous réserve d’utiliser une application adéquate.

LES RESEAUX

Le capteur réseaux rend visible la force du signal émis par le Bluetooth, le wifi et les réseaux 2G, 3G, 4G grâce à des antennes très sensibles permettant de capter les réseaux de communication de manière optimale. Le capteur s’adapte aux conditions locales pour assurer une communication sans faille.

Conseils d’utilisation :  plus l’antenne émettrice sera distante, plus les perturbations extérieures seront importantes. Plus la puissance du signal utilisée par l’appareil sera importante pour établir une bonne communication, plus la consommation d’énergie sera importante et donc, réduira l’autonomie d’utilisation.

LE CAPTEUR BATTERIE

Il permet de connaître la consommation en batterie du téléphone toutes les 30 secondes.

Conseils d’utilisation :  en plus de nos 15 conseils pour optimiser l’autonomie de votre batterie, nous vous conseillons, dans une utilisation outdoor de couper les connexions dont vous n’avez pas besoin (WIFI, par exemple), ou d’utiliser une application d’économie d’énergie telle que Battery Doctor.

équipement utilisé



 

Copyright © CROSSCALL 2017. Tous droits réservés