TREKKER-X3 : « c’est mon outil de travail numéro un »

INTERVIEW

Sylvain BAZIN

Journaliste, photographe, blogueur, traileur, randonneur, cycliste, Sylvain Bazin est un baroudeur passionné qui parcourt le monde à la force de ses mollets. Ambassadeur trail du team CROSSCALL, il utilise essentiellement son TREKKER-X3 pour son métier de journaliste/ blogueur et raconter ses voyages au cœur des grands espaces sur ses réseaux sociaux. Focus sur ce « globe-runner » et spécialiste du trail.

Sylvain, peux-tu te présenter ?

« J’écris des articles pour divers supports. Mes sujets de prédilection sont la randonnée, le trail, le running et tout ce qui touche à l’aventure, l’outdoor en général. Je voyage beaucoup à pied, à vélo. Je pars tout le temps, je suis toujours dehors, d’où mon intérêt pour les téléphones CROSSCALL. Ça m’est déjà arrivé de perdre du matériel par le passé à cause de la pluie, c’est un peu embêtant quand tu es à l’autre bout du monde. C’est pourquoi il me faut un smartphone étanche et résistant aux chocs car c’est mon outil de travail numéro un. »

Comment utilises-tu ton TREKKER-X3 dans ta profession et tes activités personnelles ?

« J’utilise énormément mon TREKKER-X3 au quotidien pour mes mails, l’animation de mes réseaux sociaux et l’écriture de mes articles. Comme je suis nomade et peu derrière un bureau, même si ça m’arrive, ça me permet de ne pas perdre de temps et d’avoir toujours un outil de travail à portée de main. Je suis parti au Colorado en itinérance et je n’ai pas emporté d’ordinateur. Pendant mes nombreux voyages, tous mes articles sont écrits sur mon téléphone avec Google Doc ou sur des brouillons de mails (qui s’enregistrent même hors-connexion), ce qui me permet de les récupérer quand je rentre au bureau. C’est donc pour moi indispensable d’avoir un smartphone fiable et solide.

Je prends beaucoup de photos et les publie sur mes réseaux sociaux. Elles me servent même souvent à illustrer des articles de magazines ! C’est très pratique pour photographier l’instant quand tu n’as pas forcément d’appareil photo sous la main.

Je me sers essentiellement de Google Maps quand je suis sur ou à proximité de route. J’ai fait du vélo en Irlande du nord et ça me suffisait amplement.

J’utilise aussi des applications liées au trail comme MyTrails pour avoir les cartes topographiques en mode hors-connexion quand je suis à l’étranger, notamment en Italie. Elle est plutôt performante. Sur les randonnées en France j’utilise beaucoup Iphigénie ou Géoportail pour avoir ma position exacte et tous les fonds de carte IGN, essentiel pour se repérer. »

Shot with TREKKER-X3

équipement utilisé

vous aimerez aussi :

Nouveau SHARK-X3, water is calling

CROSSCALL lance en Facebook LIVE, le nouveau SHARK-X3, un mobile étanche et flottant spécialement conçu pour tous les fans de sports nautiques !

[VIDÉO] UTMB [ALL] SUPPORTERS

« Regards croisés », une rencontre entre traileurs élites et amateurs, animée par Antoine Bonnefille-Roualet, en marge de l’ Ultra Trail du Mont Blanc !



 

Copyright © CROSSCALL 2017. Tous droits réservés